La Colombie

La colombie

Pour le voyageur qu’il soit épris de nature ou de culture ce pays est tout simplement incontournable.
La Colombie détient tous les écosystèmes de la planète.
Des côtes du Pacifique aux îles coralliennes des Caraïbes, des glaciers andins au désert de la Guajira, des jungles d’Amazonie aux Llanos, les grandes prairies d‘élevage, la richesse et les contrastes de sa nature sont incommensurables, sa biodiversité est la seconde plus importante de la planète.
Au cours du XVIème siècle, c’est la rencontre des nations andines avec le conquistador andalou qui donne naissance à toute une chaîne de métissages et de syncrétismes qui sont aujourd’hui la trame culturelle du peuple colombien. C’est avec l’arrivée des esclaves au XVIème siecle qu’un bout d’Afrique de l’Ouest se transpose sur la côte pacifique qu’est l’actuel département du Chocó.   
La Colombie est à la fois amérindienne, africaine et méditerranéenne. Cette amplitude tant au niveau culturel que naturel lui confère  le statu de pays-continent.
Après quasiment un siècle de conflit armé, la Colombie est aujourd’hui une démocratie moderne. A l’époque coloniale elle porte le titre prestigieux de Vice-royaume, Bogota est le centre administratif d’un vaste territoire reliant les Andes et la côte Pacifique aux Caraïbes, c’est à Carthagène que s’embarquent les richesses du vice royaume et tout particulièrement l’or et les émeraudes pour l’Espagne via Cuba la Havane. Ce rôle historique d’importance confère à Bogota et Carthagène un patrimoine culturel remarquable, d’un autre côté l’expansion économique des dernières années a déclenché la naissance d’un urbanisme à l’architecture moderne soucieuse d’écologie, visant à améliorer la qualité de vie citadine. Medellin avec ses téléphériques et Bogota avec ses voies cyclables et son système de transport public « le Transmilenio » en sont les exemples les plus connus.
Grace à un système éducationnel performant, les colombiens innovent dans les domaines scientifiques, manufacturiers et agricoles. En élevage, production maraîchère, dans la culture florale, en technologie médicale, la Colombie est l’un des pays leaders du continent américain. Le civisme  est de rigueur, en particulier dans la gestion des problèmes urbains tel que l’environnement et la violence. C’est la création d’organisations de quartiers pour le désarmement et l‘aide sociale,  le volontarisme dans la restriction de la circulation en ville avec le système du « Pico y Placa » qui en seulement 10 ans ont transformé Bogota et Medellin en villes pilotes de la modernité américaine.  
Prenez part à l’histoire contemporaine, découvrez ce pays-continent de 47 millions d’habitants, forgeurs de futur, visitez la Colombie l’un des plus beau pays du monde !

Géographie et culture : la Colombie est géographiquement et culturellement le lieu de rencontre de la cordillère des Andes avec le bassin des Caraïbes. En colombie les peuples des Andes ,et cela dés l’époque préhispanique, on conquit les plaines et la côte et pas l’inverse, l’hégémonie andine est une réalité en Colombie, andinos versus costenos. C’est en suivant le cours des fleuves Cauca et Magdalena que les cultures tant préhispaniques qu’ensuite, lors de la conquista se mélangèrent les une avec les autres. Paeces et Chibchas des Andes avec les Caraïbes et Arawaks de la côte atlantique, c’est en remontant le Magdalena et le Cauca que les espagnoles conquirent la Colombie et y introduirent à travers la traite négrière la culture africaine subsaharienne – Choco -.